JP pardon

Voici un témoignage qui me touche et me bouleverse profondément, 

donné par Frère Jean-Pierre Schumacher, dernier des moines survivants de Tibhirine.

Nous partageons ensemble à partir d'un texte qu'il m'a apporté intitulé "Pardonner" de Gérard Bessière.

 

Sa lecture, emprunte de tout le témoignage de Tibhirine, est bouleversante et d'une beauté difficilement qualifiable...

  "Notre vocation, c'est d'obtenir la réconciliation,

créer la fraternité avec qui que ce soit. Nous sommes tous frères."

" Haïr le vice mais Aimer la personne.

L'aimer, c'est aller jusqu'au coeur, avec Espérance.

Ensemble, on peut détruire le vice.

Ça ne veut pas dire fermer les yeux sur le Mal.

Ça veut dire le regarder ensemble, tous les deux.

Et essayer de réparer."

" Envisager, c'est regarder le visage de l'autre avec Bienveillance,

jusqu'au coeur. Ça c'est le pardon."

" Guy Gilbert disait souvent qu'en tout homme,

il y a un diamant qui n'a pas été abîmé.

Il faut le trouver pour l'éveiller, le faire ressurgir, et lui faire découvrir."

"Lorsqu'on éveille ce qu'il y a de bon en l'autre, 

on lui redonne sa valeur.

Il découvre alors qu'il a de la bonté en lui. "

 

"L'Amour aura le dernier mot."